Press Reviews

Popovici Nitu & Asociatii - la premiere option en matiere de services juridiques en Roumanie pour la clientele de langue francaise

Nine O’Clock | 14 July 2015

Interview avec M. Ernest Popovici, avocat associe coordonnateur a la Societe Popovici Nitu & Asociatii

PNSA

 

Popovici Nitu & Asociatii fait partie du Big4 du Droit des Affaires de Roumanie et a été reconnue aussi par la prestigieuse publication britannique «The Lawyer» comme la Société d’avocats de l’Année en Roumanie, lors de la cérémonie «The Lawyer European Awards 2012», événement qui a eu lieu à Monte Carlo. Quelles d’autres reconnaissances et distinctions avez-vous reçues?

Tout au long des années, Popovici Nitu & Asociatii a été classifiée comme une société de premier choix et a reçu des distinctions telles que:

  • «No. 1 law firm in Romania», conformément à la publication 500 EMEA 2010 –2014 dans le domaine du Partenariat publique-privé et Acquisitions;
  • «No. 1 law firm in Romania», conformément à la publication Chambers Europe 2006 – 2014 et Legal 500 EMEA 2007- 2014 dans les domaines de l’Immobilier et du Bâtiment;
  • «Top law firm in Romania» conformément à la publication Chambers Europe 2007 – 2014 et Legal 500 EMEA 2007 – 2014 dans le domaine des Litiges;
  • IFLR 1000 2015 - TOP TIER FIRM 2015

Comment l’histoire de Popovici Nitu & Asociatii a-t-elle commencé, quelles ont été les étapes vers le succès?

En 1995, revenu dans le pays après une longue et forte expérience universitaire et professionnelle dans les capitales européennes de cette profession, Londres et Paris, j’ai fondé Popovici & Asociatii.

Deux ans plus tard, j’ai mis les bases d’une collaboration avec la Société d’avocats - Jeantet & Associés Paris, Popovici & Asociatii devenant ainsi la première option en matière de services juridiques en Roumanie pour la clientèle de langue française. La société est impliquée dans la plupart des projets de la nouvelle économie roumaine (les institutions du marché de capital, les grandes privatisations, les grands projets d’investissements).

Après la fusion avec une importante société d’avocats (2000), avec mes nouveaux partenaires j’ai créé à nouveau Popovici & Asociatii en 2003, société qui est devenue en 2007 Popovici Nitu & Asociatii.

Cette année, Popovici Nitu & Asociatii célèbre ses 20 ans d’activité.

Combien de clients avez-vous à présent, quels sont les services que vous leurs offrez et les demandes que vous recevez le plus souvent?

Notre société offre des services juridiques pour une grande clientèle, personnes morales, y compris acteurs-clé des industries significatives, institutions financières, autorités publiques, fonds d’investissements, bourses, de nombreuses agences de réglementation. Pendant des décennies, Popovici Nitu & Asociatii a offert des services d’assistance juridique pour des investissements significatifs et des projets d’acquisitions sur le marché national. Le nom Popovici est associé aux services juridiques de Roumanie du début de siècle passé.

Vos employés sont en grande partie spécialisés dans des universités prestigieuses de l’étranger. Combien d’employés aviez-vous au départ et combien comptez-vous à présent?

Popovici Nitu & Asociatii est l’une des premières sociétés d’avocats constituées en Roumanie. Lancée en 1995, notre société réunit à présent 140 employés dont 80 sont avocats avec des compétences professionnelles excellentes, des réalisations particulières et des carrières prestigieuses dans le domaine du droit, des affaires et du milieu universitaire. Il s’avère nécessaire de mentionner l’équipe d’avocats qui travaillent dans la société. Presque tous les avocats qui forment cette équipe bénéficient d’une grande réputation dans des domaines divers, ayant suivi des cours à l’étranger, dans des domaines des plus différents et dans des universités des plus prestigieuses (de Rome à la Haye, de Paris à Washington).

Quel a été ou quel est le plus grand défi pour Popovici Nitu & Asociatii?

Le plus grand défi est certainement la «commoditization», ce que les français appellent la commercialisation du service juridique, un phénomène global qui affecte la Roumanie, avec des conséquences immédiates dans la structure des honoraires et la profitabilité des sociétés d’avocats. Certains acteurs du marché se comportent comme si ce processus d’industrialisation n’existait pas et il est évident que cette myopie ne fonctionnera pas. D’autres essaient de résister sur le marché en réduisant leurs propres honoraires, et ainsi par la promotion d’une politique de dumping, dont le résultat ne peut être qu’un d’auto-sabotage dans le développement régulier de leurs activités.

Le futur proche démontrera que les deux approches sont erronées et que les sociétés d’avocats doivent apprendre à devenir efficaces en tous ce qu’elles entreprennent.

Vous êtes le conseiller spécial de la joueuse de tennis roumaine Simona Halep, numéro 3 mondial. Dans quelles circonstances êtes-vous devenu le conseiller juridique et fiscal d’un sportif de grande performance et que signifie avoir une telle responsabilité?

Premièrement il s’agit de notre admiration pour ce que Simona a fait et continue de faire. Deuxièmement il s’agit de sa confiance dans notre sérieux et notre professionnalisme.

Quels sont vos projets pour le futur proche et quelles sont vos perspectives pour les années à venir?

Nous nous ciblerons sur des Projets, Transactions & Litiges (Disputes) qui sont les plus importants domaines d’activité de la société. A moyen terme, nous développerons le Domaine de la Pratique de Conformité, comme par exemple ceux concernant les principes ”Connaître son Client”, „Lutte contre le blanchiment” ou d’autres pratiques illégales.

 

Valid XHTML 1.0 Transitional